Les meules du moulin de Ponfard

31/12/13
RH

AUTOUR DU MOULIN DE PONFARE

Grâce aux 78 mètres de dénivellation, du ru d’Hozier entre sa source au dessus de Montécouvé et le confluent de l’Aisne, de nombreux moulins s’installèrent jadis sur 18 kilomètres de rivage.
Neuf moulins existaient encore il y a un siècle . Deux se trouvaient à Autrêches, l’un à Hautebraye, l’autre à Ponfare . Trois autres avaient déjà disparu : le moulin de Chevillecourt, le moulin Rouge et le moulin de Massenancourt (tous deux sur le ru des Tanneurs).
En outre, nous savons que le moulin de Cagny appartenait aux seigneurs d’Autrêches qui en avait fait l’acquisition en 1636 ; ce moulin fut transformé en tordoir à huile en dépit des protestations des habitants de Saint Christophe contraints d’amener leur blé au moulin d’Hautebraye ou au moulin du Patard .
Le moulin de Ponfare date probablement du milieu du 12ème siècle, date à laquelle les moulins à eau se multiplièrent . Les paysans n’avaient plus alors à user leurs forces et leur temps à broyer le grain avec les antiques meules actionnées à la main . Autour du moulin s’établirent des habitations et en 1172 Enguerrand, abbé de Saint-Médard de Soissons autorisa les hommes de Vic à habiter auprès de Pont Buffard (Ponfare) moyennant trois sous par an .
Un étang servait de réserve d’eau du ru des Tanneurs avant 1914, tandis que le moulin de Ponfare avait été reconverti en scierie .
Venons en aux meules ; elles sont en silex aggloméré (pierre meulière) et proviennent de la Ferté sous Jouarre . Elles sont au nombre de deux : l’une la meule gisante reste immobile tandis que la meule supérieure (meule courante) reçoit par des engrenages la transmission de la force employée .
Inutile de rappeler que les meules, aujourd’hui presque introuvables, sont très recherchées pour leur qualité ornementale et leur pouvoir évocateur d’un mode de vie révolu . Sorties de l’eau vers 1975 lors du curage du ru d’Hozier, celles du moulin de Ponfare ornent depuis la jolie propriété de l’entrepreneur ….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s