Centenaire de la bataille d’Autrêches

20/10/15

                                    

Commémoration du Centenaire de la bataille d’Autrêches

20 septembre 1914 – 20 septembre 2014

 

 

Le 20 septembre 1914, bien avant le lever du jour, des milliers de soldats allemands déferlèrent sur Autrêches. Ainsi débuta la bataille d’Autrêches.

 

Les Français, également en nombre, leur résistèrent courageusement, défendant chaque pouce de terrain, chaque rue, chaque maison. Toute la journée les combats furent acharnés et très meurtriers. Lorsqu’ils prirent fin au soir, la ligne de front coupait la commune en deux et ce pour plusieurs années.

 

Un siècle plus tard, jour pour jour, nous nous sommes employés à ce que cette terrible bataille soit commémorée avec un éclat tout particulier.

 

Et ce fut le cas. Le 20 septembre 2014, les Autrêchois de tous âges sont venus très nombreux rejoindre les autorités civiles et militaires, les élus, les porte-drapeaux et aussi, arrivant de toute la France, les enfants et petits-enfants de soldats ayant combattu à Autrêches un siècle plus tôt.

 

L’armée française avait tenu à être présente avec la participation exceptionnelle des militaires du 35ème régiment d’infanterie venus sur les traces de leurs glorieux prédécesseurs. Le détachement vint tout spécialement de Belfort avec le drapeau de son régiment.

 

La cérémonie s’est déroulée en plusieurs lieux et a comporté plusieurs volets :

 

  • L’inauguration du chemin du 35ème par Madame Duprat, Messieurs Droz et Mermet, tous trois descendants de « Poilus » de ce régiment.
  • numérisation0096
  • L’inauguration par les membres de sa famille de la stèle en mémoire d’Emile Greusard, soldat du 60ème disparu le 20 septembre 1914
  • L’hommage aux morts de la commune avec l’allocution du maire M. J-C Létoffé et le dépôt de gerbes au monument communal
  • numérisation0098
  • L’inauguration du mur-mémorial au pied de l’église dans l’espace dédié à la Paix en présence de Monsieur Hubert Vernet, sous-préfet de Compiègne.

numérisation0097numérisation0100

  • La plaque du mur-mémorial a été dévoilée par Messieurs Jean-Roger Perrot, Maraux et du Port de Loriol, tous quatre descendants de «Poilus » morts à Autrêches le 20 septembre 1914, exactement un siècle auparavant. Grand moment d’émotion aussi lorsque les enfants d’Autrêches vinrent un à un, planter leur petit drapeau au pied du mur-mémorial où J-R Perrot avait auparavant versé un peu de terre du village natal de son grand-père…Enfin, après l’inauguration d’un circuit pédestre menant sur les lieux des combats, la matinée s’est terminée par un lâcher de colombes.A midi, une cloche de l’église d’Autrêches sonna à toute volée. Il s’agissait de la cloche dédiée depuis 1934  « Au souvenir des morts de notre village et de tous les soldats tombés sur son territoire au cours de la Grande Guerre » ainsi que le rappelle l’inscription gravée sur sa robe. La réussite de la commémoration du centenaire de la bataille d’Autrêches ne fut possible qu’avec le concours actif de tous et tout particulièrement des enseignants d’Autrêches, de MM Pamart , Vatel et Lysick de l’association Soissonnais 14-18, et bien entendu du maire M. J-C Létoffé et de son adjointe Mme L. Lefevre qui contribuèrent efficacement avec quelques autres élus à l’organisation des célébrations.
  •  Loin des habituelles cérémonies rituelles ou protocolaires, incontestablement la commémoration du centenaire de la bataille d’Autrêches aura été un grand moment qui restera gravé dans la mémoire de tous ceux qui y participèrent. A leur propos et pour en connaître davantage, se reporter à l’étude détaillée mise sur ce blog «  Le sort tragique des habitants d’Autrêches durant les premiers mois de la Grande Guerre ».